Week-end à Genève

Week-end à Genève

Depuis Lyon, Genève est facilement accessible, et pourtant je n'y avais jamais mis les pieds. C'est chose faite désormais ! J'ai passé 2 jours très agréables au bord du lac Léman.

Se rendre à Genève pour pas cher

Le bus ! Évidemment le bus. Alors il y a le train, le covoiturage, l'avion (si vous venez de loin, parce que Lyon > Genève en avion sérieusement bonjour l'empreinte carbone pour rien du tout). C'est donc le bus que j'ai choisi, avant tout pour une question de budget. Au final c'était même pratique, à peine 2h de trajet, arrivée et départ en centre ville. Il y avait plein d'horaires disponibles, donc j'ai pu choisir celles qui m'arrangeaient. L'aller-retour m'a coûté moins de 20€, à ce prix là ça ne vaut pas le coup de se priver.

Petite astuce pratique : ne pas hésiter à faire de tour des companies de bus ; Ouibus (Blablabus en devenir), Flixbus, Eurolines... pour trouver le trajet le moins cher. Pour mon trajet je suis partie avec Flixbus et revenue avec Ouibus, c'était le plus intéressant financièrement.
Le Léman est vraiment centrale dans la ville

Logement pas cher à Genève

Je l'ai déjà mentionné dans mon article sur Bath, je suis une grande adepte des auberges de jeunesse, parce que c'est bon marché, convivial et pratique quand on voyage en solo. J'ai passé 2 nuits au Geneva Hostel, l'une des deux auberges de jeunesse de Genève. Mon choix n'a été orienté que part le fait que le petit déjeuner était compris. Une nuit en dortoir avec petit déjeuner m'a coûté 35€.

L'auberge est immense, c'est un peu l'usine. Mais bien organisé et propre. Les casiers à l'extérieur des chambres ont l'avantage d'éviter le bruit tôt le matin (enfin c'est moi qui me lève aux aurores donc c'est surtout un avantage pour mes colocataires).

L'isolation sonore est peut-être perfectible, mais je suis partie en plein pendant la fête de la musique, sans prendre part à la fête parce que 50km de vélo c'est vraiment crevant.
Passer une soirée au bord du lac : fait !

Balade en vélo autour du Lac Léman

Pour ma première journée, j'ai quitté la foule et la ville sur un vélo, direction la campagne !

J'ai loué un vélo à Genevroule. L'équipe est sympa (malgré le retard d'ouverture le matin), les prix sont abordables. Pensez à réserver par contre si vous souhaitez autre chose qu'un vélo de ville. Ayant décidé de partir un peu au dernier moment, je n'ai pas pu louer de vélo de randonnée ni de vélo à assistance électrique (#spoileralert : je l'ai regretté). Un vélo de ville pour une escapade de 50km, c'est un peu juste (et lourd surtout).

Rive nord du lac

Le matin, j'ai fait Genève > Nyon. C'est facile, c'est tout droit. On longe le lac et les magnifique maisons au bord, c'est presque tout plat. Sur la fin je commençais à fatiguer, mais mon oubli de bouteille d'eau est surement responsable. Ça et le fait que ça faisait des années que je n'étais pas monté sur un vélo (ma famille me dira, unanime "mais enfin pourquoi 50km sur un vélo alors que tu déteste ça ?").

Point pratique ; il y a une piste cyclable presque tout le long (certaines portions à travaux n'étaient pas très pratique mais c'était à cause des travaux).

Nyon

À Nyon, j'achète mon ticket pour le bâteau, et en l'attendant, je me balade rapidement dans les rues. C'est mignon, mais je pense que la plus jolie partie se trouve à proximité du château, un peu trop loin pour moi.

C'est parti donc pour un petit tour de bâteau, juste le temps de traverser le lac pour rejoindre Yvoire, en France. 20min à profiter du lac, du soleil et de la vue sur les montagnes 🤩
Le village de Nyon depuis le bâteau

Yvoire

L'original cloché de l'église
Charmant petit village médiéval au bord du lac Léman (mais en Haute-Savoie, donc en France). J'ai posé mon vélo dans un coin et ai tranquillement fait le tour du village, très très touristique. C'est le seul bémol, il y a beaucoup de monde dans les rues étroites, très mignonnes au demeurant. J'avais prévu de faire le Jardin des 5 sens, mais je me suis attardé à la crêperie le midi et je n'avais plus le temps 😅 Tant pis pour moi, ou tant mieux ça me donne une raison de revenir 😍

Si tu es de passage dans le coin je te conseille vivement de t'arrêter à Yvoire. Pas besoin d'y consacrer une journée complète, une petite demi-journée ou même juste le temps d'une balade dans le village c'est très agréable.

Rive sud du lac

Après cette (longue) pause de midi, c'est reparti pour le voyage retour cycliste ! C'est à ce moment que m'est brutalement revenu en mémoire pourquoi je n'aimais pas le vélo : j'ai.mal.aux.fesses. Ce trajet retour le long de la rive sud du lac fut donc assez douloureux, bien que visuellement agréable ; le paysage est charmant. Il n'est pas possible de longer complètement le lac tout le long, et certaines routes ne sont pas plates du tout. J'ai lâché l'affaire et marché pour les grosses grimpettes. À noter qu'en arrivant à Hermance il y a une chouette descente 😃

Globalement la première partie des chemins est sympa, puis ça devient très urbain et moins intéressant, jusqu'à pouvoir à nouveau longer le lac avant d'arriver sur Genève. Là c'est vraiment très chouette, avec de bonnes pistes cyclables. C'est d'ailleurs globalement le point positif de ma petite balade ; beaucoup de pistes cyclable en Suisse, sécurisées et spacieuses. J'ai fini ma journée en me posant au parc de la Grange, avant d'aller rendre mon vélo en centre-ville.

Et voilà ! 50km sur la journée, autant dire qu'à 20h j'étais au fond de mon lit, maudissant mon courage d'avoir eu une telle idée.

Visiter Genève

J'ai passé une journée à arpenter Genève à pieds. J'ai flâné presque sans but dans la ville ; je voulais m'imprégner de l'atmosphère des lieux. Bon en plein weekend de la fête de la musique, il y avait beaucoup de monde, et j'ai écouté beaucoup de musiques dans plein d'endroits différents. Mention spéciale au mini concert d'orgue dans la Cathédrale Saint-Pierre (magnifique de sobriété d'ailleurs).
L'orgue de la cathédrale Saint-Pierre

Quartier des Grottes

J'ai commencé la journée en traversant rapidement le quartier des Grottes. Il est célèbre pour l'architecture colorée et les installations que des artistes ont imaginé, en concertation avec les habitants, pour sauver le quartier autrefois insalubre.

Je n'ai au final pas été plus que ça attirée par le quartier. Je suis peut être passée trop tôt, ou alors il aurait fallu un guide pour découvrir le quartier et sa riche histoire en même temps que les formes et couleurs des bâtiments.
Entre architecture et street art, le quartier des grottes est coloré

La Jonction

Trop de béton ? Direction la Jonction ! #sloganpascher

La Jonction est le quartier situé à la confluence du Rhône et de l'Arve. C'est assez étrange au départ on est dans les immeubles de bureau et des anciennes usines, et tout à coup des bandes d'herbes au bord du Rhône accueillent tables de pic-nic et barbecue.

Pour se baigner loin du tumulte du lac, et même faire du kayak, c'est l'endroit parfait. La petitesse des lieux et l'abondance de la nature en font un endroit un peu intimiste et très agréable pour se poser à l'ombre au bord de l'eau, en famille, avec les amis, ou juste seul•e pour profiter du moment #méditation.
L'Arve et le Rhône
Toutes les photos de cette article sont les miennes.
J'ai finis ma journée à lire au bord du lac Léman pour me remettre de ce week-end sportif. J'ai beaucoup aimé Genève et je pense y revenir très vite pour un week-end !
D'autres idées de voyages :
Partage Pinterest Week-end à Genève
Partage Pinterest Week-end à Genève