Mon BuJo minimaliste

Mon BuJo simplissime

J'ai longtemps été adepte du Bullet Journal. J'en parle d'ailleurs dans cet article sur pourquoi le bullet journal est hyper pratique.

Aujourd'hui, je vais te présenter mon bujo à moi. Celui que j'ai longtemps utilisé, après des mois à le peaufiner pour qu'il soit le plus pratique possible. Je ne l'utilise plus car je suis passée au 100% digital, mais j'avoue que parfois mon petit carnet me manque terriblement...

Marie Kondo ton bujo

La solution ? La simplicité. Ou le minimalisme. Ou les deux.

Au fair et à mesure que j'utilisais le Bujo, j'ai supprimé tout ce qui ne me semblait pas vraiment utile, et centralisé un maximum d'informations pour ne pas avoir à faire des aller/retour sur plusieurs pages.
Au niveau du style, j'ai simplifié au maximum. Ça me fait rêver les bullet Journal magnifiques qu'on trouve sur Pinterest et Instagram, mais ça prends un temps fou ! Savoir que j'en ai pour 1 ou 2h à faire toutes les pages d'un mois me démotivait à l'avance de les faire. Ce qui est un peu un comble pour une méthode censée augmenter la productivité.

Du coup, pfiou ! Simple simple simple. Besoin de 2 cases ? On trace une ligne toute simple à main levée, même si elle n'est pas droite, et ça fait une séparation. J'ai aussi laissé tomber tous mes stylos colorés et autres stabilos. Un stylo noir à encre, qui sèche rapidement, et c'est tout.

Lorsque j'ai terminé une tâche, je la rature, elle est terminée. Ce n'est pas très élégant, mais ça fonctionne. Je n'ai donc naturellement aucun index (je n'ai jamais ne serait-ce que tenter de m'y tenir, je me connais suffisamment). Au final ce n'est pas si important de différencier un évènement d'un rendez-vous ou d'une chose à faire. Le texte est suffisamment parlant.
Ah si, je m'accorde une légère décoration pour les anniversaire, j'encadre le nom de la personne dont c'est l'anniversaire, pour faire la différence avec les tâches du jour #cestlafolie.

Parfois j'ai le temps et l'envie, du coup je prends le temps de décorer un peu mes pages, parce que ça m'amuse, mais c'est vraiment du bonus.
Tracker unique mensuel : tout regrouper au même endroit pour plus de praticité

Les pages de mon bullet journal minimaliste

Page annuelle

Cette page est super simple et n'est pas d'une utilité folle, quoique... Elle ne me sert qu'à 2 choses : repérer rapidement les jours fériés de l'année (c'est important), et marquer tous mes jours de congé. Ça peut paraître anodin, mais c'est très important au niveau administratif : savoir combien de jours de congés on a posé, quand, combien il en reste...

Ça permet aussi d'avoir un petit calendrier annuel à porté de main, c'est toujours pratique.
Calendrier annuel minimaliste

Page mensuelle

Pour chaque mois, j'ai cette double page verticale. Verticale parce que c'est plus pratique pour tout faire rentrer, et ça ne me dérange pas du tout de devoir tourner le carnet pour lire et remplir les éléments si besoin.

La partie du haut me donne une idée du mois au niveau calendaire ; nombre de semaines, quels jours tombent quand... J'y note les anniversaire (histoire d'avoir un peu d'avance pour les cadeaux) (spoiler : ça ne marche pas trop je m'y prends toujours au dernier moment) et les évènements importants.

Juste à côté une petite to-do liste mensuelle, des choses que je dois ou veux faire dans le mois sans avoir une date précise. C'est la partie la plus perfectible de cette page, parce que j'ai tendance à ne pas aller voir cette liste assez souvent, et donc à reporter des choses d'un mois sur l'autre un peu trop souvent.

En bas, mon immense tracker. C'est peut-être l'élément le plus utile du bullet journal à mes yeux. Ce petit tableau sans prétention m'aide vraiment à moins procrastiner. J'arrive à me forcer à faire des choses que je n'ai vraiment pas envie de faire juste pour pouvoir cocher une case. Et quand une ligne n'a presque pas de case remplie, je me bouge pour y remédier. Ce n'est pas parfait, il faut forcément de la volonté à côté, mais ça aide vraiment beaucoup.
Calendrier mensuel pour marquer les tâches importantes

Page hebdomadaire

Cette page est définitivement celle qui a le plus évolué avec le temps. J'ai eu, pas dans l'ordre : une case par jour, 2 cases par jour pour ajouter le planning alimentaire, un bloc note, une liste de courses, un tableau trackers et un tableau tracker de dépenses.
Au final, je suis revenue à quelque chose de simple et basique : 1 case par jour et une todolist pour les choses à faire sans jour précis.

Cette page me sert d'agenda, tout simplement. J'y note les RDV, mais aussi les choses à faire, et tout ce qui peut me passer par la tête.
Le coeur de mon bujo minimaliste
Toutes les photos illustrant l'article sont les miennes.
Et voilà pour la présentation de mon Bullet Journal hyper minimaliste, j'espère qu'il t'aura donné des idées 😀
Convaincu·e par le bujo minimaliste ?
Tous mes articles préférés sur l'organisation :
Partage Pinterest Mon BuJo minimaliste
Partage Pinterest Mon BuJo minimaliste